Editions 1995-2012

1er Pardon Batellerie

C'est en septembre 1995 qu'eut lieu le 1er PARDON - BATELLERIE - PLAISANCE
Le port de Landelies étant trop petit pour contenir les péniches et, de toute manière, la manifestation réclamant un symbole fort, ce furent les plaisanciers qui se déplacèrent et vinrent s'amarrer à Marchienne-au-Pont, auprès du Bateau - Chapelle, point de rassemblement, domicile, service social et haut - lieu chargé de signification affective pour les bateliers professionnels en activité ou pensionnés, quelles que soient leur conceptions philosophiques.
Douze bateaux de plaisance (du YCHS et du Yacht - Club des Frontières, d'Erquelinnes - YCDF) vinrent ainsi à la rencontre de la Batellerie.
L'acceuil des bateliers fut positif et amical et les mariniers s'informèrent des motivations des organisateurs, qui exposèrent leur souhait de créer les conditions d'un dialogue fait de compréhension et d'estime réciproque.

2e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE

On sentait que cette manifestation répondait au souhait de beaucoup et l'on décida de rééditer l'opération annuellement.
Après la première expérience, un comité fut mis sur pied rassemblant des représentants du Bateau- Chapelle, du YCHS (port de Landelies), du YCDF (port d'Erquelinnes) et de bateliers professionnels navigants.
En 1996, la Marine répondant à l'invitation du Comité du Pardon lui faisait le plaisir d'être l'Invitée d'Honneur de la manifestation et déléguait son patrouilleur fluvial P902 LIBERATION pour la représenter.
L'accueil des Bateliers, à l'arrivée à Marchienne, au son des cornes de brume, fut un souvenir inoubliable de cette deuxième édition, qui voyait la participation de bateaux du YCHS, du YCDF et du BRYC (Bruxelles Royal Yacht-Club).

3e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE.

En 1997, le 3e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE fut le couronnement de la SEMAINE DE LA MARINE, organisée au port de plaisance de Landelies par le Yacht-Club de la Haute-Sambre, avec l'aide précieuse et le soutien logistique du service Information et Relations publiques de la Marine.
Cette fois, l'Invitée d'Honneur, P902 LIBERATION, fut escortée par SAMBRE, ancienne vedette fluviale de la Force Navale et actuellement bateau-école du Corps Royal des Cadets de Marine, ainsi que par une flottille de 28 bateaux de plaisance des YCHS, YCDF, SNEH (Sports Nautiques de l'Eau-d'Heure) et YCHM (Yacht-Club de la Haute-Meuse).

4e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE

En 1998, le comité du Pardon se voyait renforcé par l'arrivée de représentants du SNEF Yachting et de la Ville de Charleroi et pouvait ainsi compter sur un appui précieux de l'autorité publique.
Le Pardon de 1998, le 4e, ouvrait officiellement la manifestation "La Haute-Sambre en Fête", qui devait remporter un franc succès, notamment à Erquelinnes et à Lobbes.

5e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE

Le 5e Pardon Batellerie-Plaisance, qui marquait, lui aussi, le début des festivités nautiques de l'édition 1999 de "La Haute- Sambre en Fête", était honoré du patronage de la Ville de Charleroi.
Et c'est par une après-midi ensoleillée de septembre que le nombreux public qui avait envahi les quais de Marchienne, animés par une brocante nautique, un tiercé de canards et les nombreuses péniches décorées de drapeaux (décorer leur péniche de drapeaux marque traditionnellement la participation des bateliers professionnels à une fête) put assister au défilé nautique ouvert, aux accents de la marche de la Marine, qui succédait à l'Hymne national, par la vedette fluviale P902 LIBERATION, escortée d'une trentaine de bateaux de plaisance, qui, comme le veut la Tradition, saluèrent le Bateau-Chapelle par trois coups brefs de corne de brume. La séance académique du Pardon, présidée par le Bourgmestre de Charleroi, fut suivie de l'inauguration d'une exposition-Marine de qualité, sur le thème: "La Marine hier, aujourd'hui et demain".
Le souper du Pardon rassembla quelque 200 personnes, bateliers professionnels, marins et plaisanciers dans une ambiance chaleureuse et conviviale.
Les retours à bord furent parfois difficiles ... Le dimanche matin, un nombreux public, parmi lequel des associations batelières et patriotiques représentées par leur drapeaux, participa à la messe du Pardon, concélébrée par l'Aumônier des bateliers et un abbé plaisancier, qui, comme les autres plaisanciers, avait défilé, la veille, à bord de son bateau.
A l'issue de la bénédiction des bateaux, une dernière rencontre fraternelle rassembla tous les participants, à l'occasion de la clôture officielle du Pardon.

6e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE

Lors du 6e Pardon Batellerie-Plaisance, on fêta la 5e participation de la Marine.
Cette manifestation fut le point d'orgue d'une "Haute-Sambre en Fête" 2000 particulièrement étoffée, changement de millénaire oblige.
Il faut souligner que le patronage actif de la Ville de Charleroi, ainsi que le soutien et la participation de la Marine ont beaucoup contribué à renforcer le caractère festif du "Pardon de Marchienne", qui est devenu, de fait, un "Pardon Batellerie- Marine-Plaisance" et tous ne peuvent que s'en réjouir.
Cette situation fut d'ailleurs officialisée en début 2001. En effet, le Chef d'Etat-Major de la Marine, répondant au souhait du comité du Pardon, accepta que la manifestation s'appelle désormais : "Pardon Batellerie-Plaisance-Marine".

7e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE-MARINE

Le 7e Pardon Batellerie-Plaisance-Marine a eu lieu en 2001.
Il fut honoré de la présence de deux Amiraux : l'ancien (Amiral de division Michel VERHULST) et le nouveau Chef d'Etat-Major de la Marine (Amiral de Division Michel HELLEMANS).
On y inaugura un monument au Pardon, reprenant les symboles des 3 composantes du Pardon : la Batellerie (une ancre et une hélice), la Plaisance (une barre à roue) et la Marine (une ancre).

8e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE-MARINE

Le 8e Pardon Batellerie-Plaisance-Marine vit, en 2002, le Flambeau de l'Amitié, arrivé de Flandre, par bateau, allumer la Flamme du Pardon, qui brûla durant toute la manifestation, symbolisant l'Amitié et la Solidarité entre navigants.

9e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE-MARINE

A l'occasion du 9e Pardon Batellerie-Plaisance-Marine, la manifestation a pris un caractère international, de par la participation de yachts néérlandais.
Nos amis flamands étaient aussi de la partie, toujours plus nombreux, et l’on remarqua particulièrement la présence amicale d’une importante escadre du VVW.
C’est ainsi qu’une cinquantaine de bateaux ont défilé, applaudis par le nombreux public. Le soir, 240 convives se retrouvaient dans la joie et l’amitié partagés.

10e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE-MARINE

La 10e édition du Pardon, placée sous le patronage de la Ville de Charleroi et du Cercle Royal Mars & Mercure et soutenue par le service "Image et Relations Publiques" de la Composante Marine (Défense), ainsi que par l'Office de Promotion des Voies Navigables, a connu un grand succès de participation (une soixantaine de bateaux et un nombreux public).

11e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE-MARINE

Le 11e Pardon était, quant à lui, inscrit à l'agenda officiel "175-25" des festivités commémorant le 175e anniversaire de l'indépendance de la Belgique et le 25e anniversaire de la Belgique fédérale.
La présence d'un ponton tout nouvellement installé facilita beaucoup l'amarrage des plus petits yachts. La "Flamme de l'Amitié" fut amenée symboliquement d'Ostrowa (Roumanie) par le VVW "Toervaren", nouveau membre du Comité du Pardon. La manifestation put aussi compter sur un nouveau partenariat : celui de la Fédération Francophone du Yachting Belge (section "Plaisance, Tourisme Fluvial") et accueillit notamment la vedette BRUOCSELLA, représentant officiellement le Port de Bruxelles.

12e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE-MARINE

Le 12e Pardon fut un grand cru. La "Flamme de l'Amitié" fut amenée par la Marine, à bord du P902 LIBERATION, et la "Flamme du Pardon" fut allumée par le Commandant de la Composante Maritime de la Défense : l'Amiral de flottille Jean-Paul ROBYNS, en présence notamment des Généraux major André LEJOLY et Michel VANDEPUTTE, ainsi que de personnalités représentant la Ville de Charleroi.
Le Corps Royal des Cadets de Marine alignait le bateau-école SAMBRE et le Port de Bruxelles était représenté par la vedette BRUOCSELLA.
Il faut aussi souligner la participation significative des bateliers, ainsi que celle du monde de la Plaisance, de Belgique, de France et Grande-Bretagne, sans oublier le Corps des Torpilleurs et Marins, les Chasseurs-Carabiniers de Thuin, ainsi que les délégations et drapeaux des Anciens de la Marine, associations patriotiques et batelières et Anciens Combattants.

13e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE-MARINE

Le 13e Pardon eut lieu les samedi 29 et dimanche 30 septembre 2007. La Flamme de l'Amitié fut amenée par le Corps Royal des Cadets de Marine (CRCM).

14e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE-MARINE.

Le 14e Pardon eut lieu les samedi 27 et dimanche 28 septembre 2008.
Ce 14e Pardon a connu des conditions atmosphériques particulièrement agréables, ainsi qu'un record de participation (plus de 70 bateaux). La manifestation se déroule désormais sur le même schéma et offre aux navigants l'occasion de se retrouver dans un cadre chaleureux.
Ce fut au tour de la Fédération royale des Scouts et guides Marins d'amener la Flamme.
Un chapiteau hébergeant: la Brasserie de l’Abbaye d'Aulne , plusieurs expos: Polychimie, Peintures, le Port Autonome de Charleroi, le Stand "Recrutement de la Police de Charleroi", Police de la Navigation, Simlise (accessoire et vente de bateaux.)
Et en invité d'Honneur: la Bretagne et les fêtes de Douarnenez.
Le public a pu, cette année, monter à bord du patrouilleur P902 LIBERATION, le dimanche après-midi, et le visiter gratuitement. Le lundi, c'était au tour des écoles de découvrir la vedette, un info-bus de la Défense présentant aux jeunes les possibilités de carrière au sein de la Défense.

15e PARDON BATELLKERIE-PLAISANCE-MARINE

Le Pardon Batellerie-Plaisance-Marine, placé sous le Patronage de la Ville de Charleroi et du Cercle Royal Mars & Mercure (Club de Charleroi), a vécu sa 15e édition, du vendredi 25 au dimanche 27 septembre 2009.
Depuis le samedi précédent, une escadre de 12 bateaux du VVW Toervaren avait navigué à la découverte de la basse Sambre (Namur, Auvelais et Charleroi). Comme l'année précédente, divers stand étaient rassemblés sous un chapiteau installé sur le quai de Sambre.
Tout le monde étaient réunis sur un même endroit pour célébrer les fêtes du Pardon.
Le dimanche une voiture Tonneau, démonstration de la police de Charleroi était mise à la disposition du public, pendant que certains visiteurs se désaltéraient et se rassasiaient dans la péniche évènementielle (de 38 mètre) "Le Véwi".
Un stand présentant des produits du Pardon faisait également partie des exposant, ainsi qu'un stand des cadets de Marine.
Pour marquer la 15e édition, la Flamme de l'Amitié fut amenée par les Bateliers.
Comme pour le 14e Pardon, la vedette fluviale était ouverte, gratuitement, au public, le dimanche après-midi.
Le lundi les écoles ont pu visiter la vedette fluviale P902 et découvrir le simulateur de navigation, exposé dans la péniche "Le VEWI".

16e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE-MARINE.

Le 16e Pardon (samedi 25 et dimanche 26 septembre 2010) devait voir la 15e participation consécutive de la Marine, représentée officiellement par sa vedette fluviale P902 LIBERATION.
Malheureusement, des incidents techniques privèrent le public de cette présence.
La Flamme fut amenée par l'Association Nationale des Anciens de la Force Navale/Nationale Vereniging van Oudbediende van de Zeemacht. Comme les années précédentes, le Pardon Batellerie-Plaisance-Marine clôturait officiellement les manifestations "Val de Sambre en Fête" 2010, ainsi que la saison nautique en Wallonie.
Sous le châpiteau, nous étions sous l'heure Bretonne. On pouvait y déguster des huitres accompagnées d'un verre de vin blanc ou de cidre du Pays Breton. Des Produits sortant tout droit des mains de l'Artisan Pâtissier Yvon Abgrall: Kouing Bihan, pain, Kouing Aman...
Un Pardon au Parfum de vacances

17e PARDON BATELLERIE-PLAISANCE-MARINE.

Depuis le 16ème Pardon de Marchienne, nous avons dû trouver une alternative à l'absence de la vedette fluviale"Libération P902".
Le Gavroche, bien connu, s'est aimablement proposé pour participer au défilé de la flamme et transporter les "VIP's" qui y participe. Une manière très conviviale de voyager ensembles le temps du défilés sur la Sambre, suivi du défilé au monument.
La Flamme étant amenée par les Torpilleurs et Marins.
Une innovation: Le départ de l'harmonie policière, du Château de Cartier.
Pour la première fois le souper s'est déroulé dans la salle de la MPA, le buffet confection par le "Germoir". Cette année, l'ambiance était particulièrement conviviale et Réussie.

18e Pardon Batellerie-Plaisance-Marine

Le 18ème Pardon s'est étendu sur les deux rives: Quai de Sambre et Quai du Sud. Une Guinguette est installée dans le jardin du château de Cartier.
Elle fait le lien entre les animations du quai de Sambre, le Bivouac des Cadets de Marine installé dans le jardin de la piscine à proximité du "MRB24" (vedette fluviale). Carine et Mulan sont de la partie pour le plaisir des enfants, une reproduction d'un vieux tram de Charleroi, tourne sur son rail entrainant à son rythmes des hommes et des femmes redevenus enfants le temps d'un voyage.
Pendant que dans la piscine, des bateaux téléguidés offrent un spectacle pour petits et grands.
Cette année, les riverains amènent la flamme du pardon au monument.